PUBLIC

  • HUILES ESSENTIELLES - DÉFENSES IMMUNITAIRES

    LES HUILES ESSENTIELLES DÉDIÉES AUX DÉFENSES IMMUNITAIRES

     

    Les défenses immunitaires font l’objet d’une attention particulière, en cette période de confinement dû au virus COVID 19

    Notre système immunitaire constitut le 1er rempart contre toutes les agressions possibles.

    Toutefois, sous l’effet d’une alimentation déséquilibrée, d’une mauvaise hygiène de vie, d’un stress intense ou d’une fatigue excessive,

    le système immunitaire peut se voir fragilisé.

    C’est pourquoi il est nécessaire de le renforcer  le plus naturellement possible afin de ne pas perturber les équilibres spontanés du corps.

    Les huiles essentielles dédiées aux défenses immunitaires,  est une des solutions les plus pratiques et facile à utiliser.

    D'autant plus qu'elles sont éfficaces grâce à leurs concentrations actives élevées.

    Je vais mentionner que celles que je connais, bien-sûr d'autres ont également leurs efficacités ! 

     

    - L'HUILE ESSENTIELLE DE NIAOULI

    Elles est principalement composé de cinéole et de l’alpha-pinène, 2 molécules aromatiques.

    Ce sont 2 propriétés qui doptent le bon fonctionnement du notre système.

    Elles viennent fortier, purifier  et donc protège l’organisme, mais aussi ces molécules redonne de l'énergie et donc boost notre tonus.

    Elle est en générale bien tolérée.  

     

    - L'HUILE ESSENTIELLE DE TEA TREE 

    Elle est composées de terpinène-4-ol et de gamma-terpinène.

    Permettant de stimuler et soutenir notre système immunitaire.

     La Terpinène-4-ol, est une molécule purifiante et fortifiante, idéale pour renforcer le système immunitaire.

     

    - L'HUILE ESSENTIELLE  RAVINTSARA 

    Elle est composée de cinéole et alpha-terpinéol

    Cinéole comme nous l'avons déjà vu plus haut est une véritable référence contre les agressions extérieures pour renforcer notre système immunitaires.

    Alpha-terpinéol, vient compléter et booster les effets.

     

    - L'HUILE ESSENTIELLE THYM THUJANOL

    Elle est principalement composée de 2 molécules :  cis-thujanol-4 et de terpinène-4-ol

    C'est 2 molécules viennent lutter efficacement contre les déséquilibres des voies respiratoires

     

    - L'HUILE ESSENTIELLE DE CANNELLE

    Elle est composé de 2 molécules cinnamaldéhyde ainsi que de l’eugénol.

    Elle purifie également et fortifie mais surtout elle agit contre les agressions digestives et respiratoires.

     

     

    Lire la suite

  • LES HUILES ESSENTIELLES ANTI INFLAMATOIRE

     

     

    Certaines huiles essentielles sont anti-inflammatoires


    1. Par mesure de précaution, notamment pendant la période d'épidémie du COVID 19
     
    IL EST IMPORTANT DE NE PAS UTILISER l'huile essentielle de Gaulthérie,
    qui est composée en grande partie de salicylate de méthyle, molécule proche de l'aspirine.

    2. Evitez dans la mesure du possible les huiles essentielles contenant en
    grande proportion les molécules suivantes : citronnellal, citrals,
    chamazulène, beta caryophyllene, germacrène D, acétate de citronellyle.

    En voici une liste, non exhaustive, mais qui couvre les huiles essentielles
    les plus connues :

    - Eucalyptus Citronné (citronnellal),
    - Combava (citronnellal + acétate de citronellyle),
    - Citronnelle de Java (citronnellal),
    - Myrte Citronné (citrals (géranial et néral)),
    - Lemongrass (citrals),
    - Verveines (citrals)
    - Mélisse (citrals).
    - Achillée Millefeuille (chamazulène + beta-caryophyllene + Germacrène D),
    - Tanaisie annuelle (chamazulène),
    - Camomille Matricaire (chamazulène),
    - Copaïba (beta-caryophyllene),
    - Poivre Noir (beta-caryophyllene),
    - Ylang Ylang (beta-caryophyllene, Germacrène D),
    - Clou de Girofle (beta-caryophyllene),
    - Hélichryse de Madagascar (beta-caryophyllene)
    - Verge d'Or (Germacrène D)
    - Gingembre (Germacrène D, curcumène, zingiberène).
     
    Cette liste n'est pas complete par conséquent,
    en cas de doute sur une huile essentielle, ne l'utiliser pas.
     
    Sachez que les huiles essentielles sont des extraits naturels les plus concentrés en molécules actives,
    c'est la raison pour laquelle, il est important de ne pas les utiliser sans connaissance de cause à effet.
     
    En revanche, du fait de leur infime concentration en molécules aromatiques,
    les plantes utilisées en tisane, les hydrolats ou les macérats de bourgeons ne sont pas concernés. 
     
    Une utilisation conciente et en toutes connaissances de cause est la meilleure façon de l'utiliser.
    N'hésitez pas à demander conseils auprès de professionnel en parapharmacie par exemple.
    Huiles ess
     
     
     

  • ET COTE CUISINE - YOGA & SANS GLUTEN !

     

     

    Pain à la banane

    • 120ml d’huile de colza ou d’olive
    • 100g de sucre roux ou 2 cuillères à soupe de miel
    • 2 œufs
    • 3 bananes réduites en purée fine
    • 110g de farine de riz
    • 115 g de farine de pois chiche
    • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
    • 50g de raisins secs
    • 1 cuillère à soupe de psyllium
    • Raisins secs et noix
    • 4 épices (muscade, gingembre, cannelle, girofle)

    Battre les œufs avec l’huile, le miel et les bananes.


    Mélangez les farines avec le bicarbonate, les épices et le psyllium. Incorporez la poudre aux œufs.
Ajoutez les raisins et les noix


    Coulez dans un moule à cake chemisé de papier cuisson et enfournez pour 1 heure à 180°.

     

    HOUMMOUS FERMENTE (cru)

    Pois chiches trempés et fermentés pendant 3 à 4 jours.

    Ne pas changer l’eau de trempage.

    Les rincer et mixer avec de l’huile de sésame ou de la pâte de sésame (tahini) et de l’huile d’olive, citron, ail, sel, poivre, paprika et cumin.

     

     

     

    Yaourt végétal banane coco psyllium

    4 personnes

    • 400 ml de lait d’amande ou de sésame
    • 2,5 cuillères à soupe de psyllium blond
    • 2 bananes
    • 1 cuillère à soupe de poudre de coco

    Pulvérisez le psyllium en farine fine avec le hachoir électrique.

    Mixez tous les ingrédients au blender

    Laissez prendre au frais 2 h. Dégustez.

      

    Crackers sans gluten

    • 2 DL FARINE DE MAIS
    • 1 DL GRAINES DE TOURNESOL
    • 1 DL GRAINES DE SESAME
    • 1/2 DL GRAINES DE LIN
    • ½ DL HUILE D’OLIVE
    • 2 DL EAU CHAUDE
    • Herbes de provence, parmesan…

    Tout mélanger, étaler à la main sur une plaque recouverte de papier cuisson

    Laisser cuire 50 min à 150°

     

    Pain sans gluten au psyllium et graines de lin

    • 140 g de farine de riz
    • 130 g de farine de votre choix
    • 70 g de fécule
    • 120 g de poudre d’amande
    • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
    • 2 cuillères à café de bicarbonate de soude
    • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
    • 2 cs de psyllium blond
    • 500ml d’eau
    • Sel /miel
    • 4 cs de graines au choix (lin, sesame, tournesol…)

     

       

    Mélanger toutes les farines et poudres, puis ajoutez tous les liquides huile, vinaigre et eau et lisser la pâte. Ajoutez les graines

    Remplir un moule à cake chemisé d’un papier cuisson et laisser gonfler 30 minutes.

    Enfournez à 180° pour environ 40 min. Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau

     

     

    Tarte Salée sans gluten

    • 100g de farine riz
    • 150g de farine de votre choix (pois chiche, millet, sarrasin...)
    • 50g de fécule de maïs ou pomme de terre
    • 1 œuf
    • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
    • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
    • 2 cuillère à soupe d’huile d’olive
    • Eau

    Mélanger les farines puis ajouter l’huile, le vinaigre, le bicarbonate et l’eau

    Etalez a la main dans le moule

    Appareil pour quiche sans lactose

    Pour une quiche de 8 personnes :

    • 400 ml de lait végétal de votre choix (riz, soja, avoine)
    • 4 œufs bio
    • Sel poivre miel
    • 4 Courgettes , 4 champignons
    • 1 gousse d’ail , 2 oignons et persil

     

    emincez les oignons et l’ail et faites revenir dans de l’huile d’olive

    ajoutez les courgettes coupées en dés et les champignons

    assaisonnez avec persil, herbes, sel ,poivre, une cuillère de miel

    déposer les courgettes sur la pate

    mélanger les œufs et le lait et verser sur la pate et les courgettes

    Cuire environ à 180 ° environ 30 à 40 min

  • LE YOGA SOURCE DE LIBERATION

    Quel est l’objet du yoga :

    La libération

    La libération de quoi ?

    La libération de nos imperfections, la libération de la souffrance de la vie.

    Pourquoi sommes-nous malheureux ?

    Nous sommes malheureux parce que nous sommes asservis.

    En quoi consiste l’asservissement ?

    L’asservissement tient de la nature.

    Qui nous asservit ?

    Nous, nous-mêmes....

    C'est une explication, qui a pour mérite de résumer notre société;

    Nous nous opprimons nous même soit par des non dits, soit par l'envie d'avoir plus matériellement mais pas seulement plus de chose, plus de reconnaissance, plus d'amour, toujours plus, certains veulent régner, d'autre préfère se soumettre, ou encore se contraindre eux mêmes, nous partons dans une quête qui nous rend malheureux alors que vivre l'instant présent sans rien attendre nous permet de nous libérer.

    Quand nous faisons du yoga, nous cherchons quoi, posez-vous la question quand vous ouvrez la porte d'une salle de yoga.

    Vous recherchez le bien-être à l'instant présent, vous intériorisez pour vous ressourcer, peut être une paix intérieur le temps d'une séance, ou alors un assouplissement à tout pris sans même prendre conscience de vos limites, des alarmes de votre corps, une certaine perfection voir une performance dans les asanas, parce qu'elles ont le mérite d'apporter des bénéfices à notre corps physique, mental et subtil.

    Il est vrai qu'il s'agit de postures magnifiques lorsqu'elles sont pratiquées de manière avancée, ne nous le cachons pas mais nous oublions bien trop souvent, que l'intention de la faire dans le respect de son corps physique et mental, apporte déjà un énorme bénéfice.

    Vouloir plus est le propre de l'homme, mais ne faut-il pas juste se libérer de ça pour vivre en harmonie avec son soi physique, mental et subtil...

     

    LINDA GUIOT

  • L'histoire de GANESH

    L’histoire de GANESH - PARVATI - SHIVA

     

    DIEU ventripotent, gourmand, à tête d’éléphant.

     Favori des indiens au même titre que shiva, il est aussi le dieu du yoga.

    Il est le protecteur des lettres et des études, patron des scribes.

    Il a copié d’une traite le mahâbhârata , dicté de a bouche dusage vyâsa.

    Lors de cet exercice, son crayon s’est cassé, il coupa un bout de défense pour s’en faire un nouveau et continua d’écrire le flôt des paroles sacrées.

    C’est pour cela qu’on le représente toujours avec un bout de défense tronquée.

    Le mythe le plus connu expliquant sa tête d’éléphant :

     

    Comme Shiva s’était éloigné pour une longue méditation, Parvati (femme de Shiva) décida de se faire un enfant toute seule.

    D’un bout de chair mélangé à de la rosée, un beau garçon naquit : GANESHA.

     

    Un jour alors qu’elle désirait prendre un bain, elle ordonna à GANESHA de garder la porte d’entrée et de laisser passer personnes.

     

    C’est alors que Shiva réapparut et furieux de se voir interdire l’entrée par un enfant qu’il ne connait pas, il lança ses sbires divers démons et montres à l’assaut.

    Lors du combat, Ganesha se fit trancher la tête.

     

    Apprenant l’identité de ce corps sans tête, Shiva consola Pârvatî, lui promettant de rendre vie à son fils en remplaçant s tête par celle du premier être qu’il croiserait.

    Ce fut un éléphant.

    Ganesha faut dès lors ordonner gardien des seuils

    C’est pour cela qu’il est souvent représenté à l’entrée des temples et des maisons.

    Son rôle s’étend aussi aux débuts de toutes les entreprises.

    On le vénère comme « seigneur des commencements » celui qui lève les obstacles et apporte réussite et bonheur.

    On l’invoque pour une nouvelle maison, un nouveau travail, un mariage, un voyage….

     

    Une autre explication a été donnée :

    Ganesh rendant visite à sa mère Pârvatî, Shiva entre s’empresse vers elle et croyant q’un homme la courtiser, il lui trancha la tête du pauvre Ganesha. Comprenant sa méprse, devant le désespoir de Pârvati, il ressuscite GANESH en lui donnant la tête du premier animal qui passe… un éléphant.

     

    LINDA GUIOT

    Lire la suite

  • YOGA & COURSE A PIED

    Le savez-vous que le yoga course à pied est une parfaite combinaison !

    Méthode qui consiste à développer de manière douce l’équilibre du corps mais pas seulement notre mental également. Une pratique régulière amène à la sérénité et au bien être Le yoga renforce et assouplit le corps, améliore les fonctions des systèmes respiratoire, le système veineux, hormonal et digestif par la pratique régulière des asanas, prayamana. Le yoga peut être pratique très jeune jusqu’à un âge bien avancé, la seule règle est de ne pas exiger une position que le corps ne peut faire. Au fil de la pratique, on connaît mieux son corps. Tout est basé sur un rythme lent et long adapté à chaque posture afin de ne jamais se fatiguer mais aussi et surtout pour détendre un maximum ses muscles.

    Les séances peuvent être construite de différente façon, celle que j’ai mis en place commence tout d’abord par une relaxation avec une prise de conscience de chaque membre de son corps, Puis un éveil de son corps sans aucune contrainte, sans stress en douceur. Commence alors une première phase, respiratoire puis une seconde phase les asanas pour enfin finir par une relaxation et une méditation.

    - Lutte contre le stress : Le fait de respirer 15 min par jour de manière profonde et avec la conscience qu’on respire profondément et longuement permet de réduire le stress et toutes les maladies liées au stress. Une pratique qui consiste à inspire profondément par une narine sur 4 temps puis Expiré par la narine gauche en 8 temps, répété pendant 10 fois puis on vide complément ses poumons pour inspirer à 80 % de sa capacité et retenir cet air inspiré pendant 3 temps. La rétention d’air et l’inspiration permettent vraiment de retirer toutes tensions dans le corps. Ce n’est pas le seulement le seul bénéficie cela permet d’ouvrir sa capacité pulmonaire.

    - Concentration : La course à pied, entraîne un impact qui a des répartitions sur notre squelette et la rétractation e nos muscle cela revient à 3 voire 4 fois notre poids ce qui forcément des répercutions sur nos articulations chevilles, genoux, hanches, dos.

    Vous comprenez maintenant l’importance de cette combinaison yoga/cours à pied.

    Le yoga c’est un moyen de récupérer, de s’assouplir, de s’étirer Le renforcement musculaire, le yoga utilise les muscles stabilisateurs si souvent oublié, il rend les articulations plus solides et améliore le mouvement de la course à pied. Renforce la musculature du dos des abdominaux, les fessiers si nécessaire pour descendre et monté les côtes Permets de retirer les toxines en passant par une réelle détente profonde de nos membres

    C’est également un moyen pour préparer avant une course les muscles et l’appareil cardio-pulmonaire en augmentant le débit sanguin progressivement par l’apport d’oxygène/ Prise de conscience efficace en course à pied :

    Pendant la course à la conscience de chaque foulée, permets de rendre plus efficace le mouvement, prise de conscience de sa respiration que l’on peut agir selon l’effort en monté ou en descente, une prise de conscience au moment de l’effort permettant de ne pas être extenué. Une respiration maîtrise plus facilement ce qui rend un mouvement plus confortable.

    Sa tenue corporelle, moins de fatigue, un dos droit, un corps équilibré et donc des appuis plus efficace.

    Pendant la course certains muscles sont utilisés de manière constante, le corps va automatiquement se défendre et rétracter les muscles, ce qui va au final réduire la souplesse des articulations et fragile le corps pour au final finir par des blessures chroniques en course à pied telle que les tendinites, tendinopathies, périostite ...

    Il est donc nécessaire de pratique du yoga pour l’assouplissement mais aussi pour oxygéner nos muscles.

    En plus de contrer physiquement les problèmes de posture, d’équilibre, de soufle, de concentration, de stress, le yoga permet d’avoir une connaissance de soi même, un retour au calme, de mieux maîtriser son énergie.

    A vos tapis maintenant...

    Linda GUIOT

  • L'ALIMENTATION ET LE YOGA : QUEQUES REGLES ALIMENTAIRES

     

    1)      Restez hydratés en buvant un minimum de 1,5 litre d’eau par jour.

     Évitez que l’eau soit trop froide, car cela peut contraindre vos vaisseaux sanguins et réduire votre digestion.

    Gardez l’eau à température ambiante ou buvez de l’eau tiède.

     

    2)      Réduisez ou évitez de consommer du café et de l’alcool,

    Car ils peuvent avoir un effet déshydratant.

     

    3)      Réduisez ou évitez les sucreries,

     Augmentez votre consommation de légumes et de fruits.

     

    4)      Évitez de manger ou de boire une heure avant de vous coucher le soir,

    Pour que le corps n’ait pas à digérer de grandes quantités de nourriture pendant la nuit.

     

    5)      Mangez lentement.

    Avant de mettre la moindre chose dans votre bouche, prenez d’abord le temps de regarder et d’apprécier votre nourriture.

    Même si vous n’êtes pas quelqu’un de spirituel, cette appréciation préparera votre corps à recevoir cette nourriture et les nutriments qu’elle est sur le point de vous apporter.

    Mâchez bien vos aliments et remarquez lorsque votre estomac est rempli. Quand c’est le cas, arrêtez de manger et demandez-vous honnêtement si vous avez encore besoin de continuer, même s’il reste de la nourriture dans votre assiette.

    Pendant une journée, écrivez sans jugement tout ce que vous mangez et buvez.

    À la fin de la journée, révisez cette liste et demandez-vous « pourquoi » vous avez choisi ce que vous avez consommé.

    Cet exercice n’est pas censé être négatif. Il s’agit simplement de vous mettre en contact avec ce dont votre corps a réellement besoin, et ce dont il pourrait se passer

    BON A SAVOIR :

    Les bénéfices de la marche à pied régulière peuvent inclure une baisse de la tension artérielle, une réduction du risque de diabète, d’un état dépressif, ou même d’un cancer du côlon.

    La marche à pied est aussi excellente pour les participants d’un cours de yoga qui se remettent d’une blessure.

  • QU'ES CE QUE LE YOGA ?

    Le yoga

    Le Yoga est une discipline née en Inde il y a des centaines d’années. Cette pratique ancestrale propose d’unifier le corps et l’esprit à travers des exercices physiques plus ou moins poussés, et une méditation pour parvenir à la prise de conscience de soi. En occident, la pratique du yoga est relativement récente.

    Le premier texte traitant le yoga a été rédigé, il y a 2500 ans par PATANJALI

    Le yoga est le chitta-vrtti-nirohdah autrement dit l’arrêt des tourbillons de l’esprit.

    Pour l’occident, le yoga est surtout synonyme de posture physique. Le nom même vient du mot sanskrit yuj que l’on traduit par « unir, joindre, connecter ». On retrouve également une autre signification yuj à savoir : « se centrer se concentrer en soi, méditer profondément.

    Vous aurez bien compris que le yoga n’est pas seulement des postures mais un état d’esprit.

    Il est impossible d’atteindre un calme mental absolu, mais la pratique de ses postures avec le souffle, nous permet de progresser dans ce sens, on constatera une évolution dans l’alignement, l’ampleur de l’étirement et la durée de son maintien.

    C’est donc une pratique qui permet de se rapporter à quelque chose de tangible, le corps, pour passer ensuite à quelque chose d’intangible, l’immobilité mentale.

    Pendant la pratique on se dirige depuis le connu vers l’inconnu en se servant du corps et du souffle.

    Cette pratique permet d’acquérir un calme intérieur alors que l’esprits humain se laisse facilement envahir par des pensées passé et avenir, par l’agitation du quotidien.

    Le hatha yoga favorise la conscience du corps, en revenant à son corps, on fait revenir le mental à l’instant présent. Seule la réalité du moment existe.

    Avec une pratique régulière, on arrive à lâcher prise, à diminuer son stress, avoir un corps souple, sain, des nerfs solides, un mental équilibré et une personnalité sereine et dynamique.

    D’un point vu plus pragmatique, le yoga vise également à renforcer l’équilibre entre le corps, le mental et l'esprit, mais c’est bien plus complet que ça.

    On enchaîne les exercices de respiration, les mouvements dynamiques et la méditation, le tout dans une atmosphère ludique. Impossible de s’embêter, il existe tellement de postures et de types de yoga.

    Le yoga permet donc d’équilibre son corps et son mental, il permet également de redessiner sa silhouette éliminer les toxines et à se libérer des tensions.

    Dès l’échauffement, l’ensemble des muscles et des articulations s’activent. Ainsi, le yoga permet de travailler les muscles en douceur et en profondeur, plutôt qu’en volume. Résultat, les muscles s’allongent et se délient, le corps se sculpte de manière harmonieuse.

    L’immense majorité des cours de yoga concernent surtout la dimension corporelle, c’est-à-dire le hatha yoga.
    Dans la voie traditionnelle, il a pour but de conserver le corps dans un état de santé optimal et de discipliner l’esprit.

    hatha yoga a pour signification, HA « le soleil », tha « la lune »mais hatha signifie également le yoga de l’effort parce qu’il y a une pratique posturale.

    Il s’articule autour de trois outils principaux :

    - Les postures, les asanas. De la charrue au bateau en passant par la demie lune, il en existe plus de 1 000. Statiques ou dynamiques (enchaînements comme la célèbre salutation au soleil), elles se font toujours sans forcer, dans le respect du corps, en prêtant une attention particulière au positionnement du corps et à l’alignement de la colonne vertébrale.


    - Les exercices respiratoires, les pranayamas. Indissociables de la pratique des postures, ils s’articulent autour de quatre phases principales de la respiration : l’inspiration, la rétention poumons pleins, l’expiration, et la rétention poumons vides. Pendant un cours de yoga, il existe ainsi différentes façons de respirer : en mettant l’accent sur l’une ou l’autre de ces phases, en adoptant un rythme lent ou rapide, en respirant par une narine seule, les deux narines, ou les narines alternées, en produisant ou non du son, en inspirant ou expirant plus ou moins longtemps.


    - La relaxation, yoga nidra Cette phase, qui conclut généralement la séance, s’accomplit en position assise ou allongée. Elle s’accompagne d’une respiration lente et profonde, de suggestions, ou de sons très doux.

    Sa pratique a des effets bénéfiques en profondeur tant sur le plan physique que sur le plan mental : il peut soulager divers types de maladies si répandues aujourd’hui, telles que l’hypertension, les problèmes respiratoires, les troubles digestifs, les migraines, le mal de dos, l’anxiété etc…

    D’autres techniques plus poussées (avec bandhas, les drishtis, les mudras, les bijas, au niveau de la méditation des visualisations sur les chakras ou les énergies subtiles, des récitations de mantras, dharana et dhyana) permettent une exploration de notre intérieur plus vaste.  

    La plupart de ces positions de yoga sont ultra simples et ne nécessitent rien d'autre qu'un tapis, une tenue légère.

    Venez découvrir, je vous attends à mon prochain cours….

    Linda GUIOT

    Lire la suite