Blog

  • ET COTE CUISINE - YOGA & SANS GLUTEN !

     

     

    Pain à la banane

    • 120ml d’huile de colza ou d’olive
    • 100g de sucre roux ou 2 cuillères à soupe de miel
    • 2 œufs
    • 3 bananes réduites en purée fine
    • 110g de farine de riz
    • 115 g de farine de pois chiche
    • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
    • 50g de raisins secs
    • 1 cuillère à soupe de psyllium
    • Raisins secs et noix
    • 4 épices (muscade, gingembre, cannelle, girofle)

    Battre les œufs avec l’huile, le miel et les bananes.


    Mélangez les farines avec le bicarbonate, les épices et le psyllium. Incorporez la poudre aux œufs.
Ajoutez les raisins et les noix


    Coulez dans un moule à cake chemisé de papier cuisson et enfournez pour 1 heure à 180°.

     

    HOUMMOUS FERMENTE (cru)

    Pois chiches trempés et fermentés pendant 3 à 4 jours.

    Ne pas changer l’eau de trempage.

    Les rincer et mixer avec de l’huile de sésame ou de la pâte de sésame (tahini) et de l’huile d’olive, citron, ail, sel, poivre, paprika et cumin.

     

     

     

    Yaourt végétal banane coco psyllium

    4 personnes

    • 400 ml de lait d’amande ou de sésame
    • 2,5 cuillères à soupe de psyllium blond
    • 2 bananes
    • 1 cuillère à soupe de poudre de coco

    Pulvérisez le psyllium en farine fine avec le hachoir électrique.

    Mixez tous les ingrédients au blender

    Laissez prendre au frais 2 h. Dégustez.

      

    Crackers sans gluten

    • 2 DL FARINE DE MAIS
    • 1 DL GRAINES DE TOURNESOL
    • 1 DL GRAINES DE SESAME
    • 1/2 DL GRAINES DE LIN
    • ½ DL HUILE D’OLIVE
    • 2 DL EAU CHAUDE
    • Herbes de provence, parmesan…

    Tout mélanger, étaler à la main sur une plaque recouverte de papier cuisson

    Laisser cuire 50 min à 150°

     

    Pain sans gluten au psyllium et graines de lin

    • 140 g de farine de riz
    • 130 g de farine de votre choix
    • 70 g de fécule
    • 120 g de poudre d’amande
    • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
    • 2 cuillères à café de bicarbonate de soude
    • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
    • 2 cs de psyllium blond
    • 500ml d’eau
    • Sel /miel
    • 4 cs de graines au choix (lin, sesame, tournesol…)

     

       

    Mélanger toutes les farines et poudres, puis ajoutez tous les liquides huile, vinaigre et eau et lisser la pâte. Ajoutez les graines

    Remplir un moule à cake chemisé d’un papier cuisson et laisser gonfler 30 minutes.

    Enfournez à 180° pour environ 40 min. Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau

     

     

    Tarte Salée sans gluten

    • 100g de farine riz
    • 150g de farine de votre choix (pois chiche, millet, sarrasin...)
    • 50g de fécule de maïs ou pomme de terre
    • 1 œuf
    • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
    • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
    • 2 cuillère à soupe d’huile d’olive
    • Eau

    Mélanger les farines puis ajouter l’huile, le vinaigre, le bicarbonate et l’eau

    Etalez a la main dans le moule

    Appareil pour quiche sans lactose

    Pour une quiche de 8 personnes :

    • 400 ml de lait végétal de votre choix (riz, soja, avoine)
    • 4 œufs bio
    • Sel poivre miel
    • 4 Courgettes , 4 champignons
    • 1 gousse d’ail , 2 oignons et persil

     

    emincez les oignons et l’ail et faites revenir dans de l’huile d’olive

    ajoutez les courgettes coupées en dés et les champignons

    assaisonnez avec persil, herbes, sel ,poivre, une cuillère de miel

    déposer les courgettes sur la pate

    mélanger les œufs et le lait et verser sur la pate et les courgettes

    Cuire environ à 180 ° environ 30 à 40 min

  • LE YOGA SOURCE DE LIBERATION

    Quel est l’objet du yoga :

    La libération

    La libération de quoi ?

    La libération de nos imperfections, la libération de la souffrance de la vie.

    Pourquoi sommes-nous malheureux ?

    Nous sommes malheureux parce que nous sommes asservis.

    En quoi consiste l’asservissement ?

    L’asservissement tient de la nature.

    Qui nous asservit ?

    Nous, nous-mêmes....

    C'est une explication, qui a pour mérite de résumer notre société;

    Nous nous opprimons nous même soit par des non dits, soit par l'envie d'avoir plus matériellement mais pas seulement plus de chose, plus de reconnaissance, plus d'amour, toujours plus, certains veulent régner, d'autre préfère se soumettre, ou encore se contraindre eux mêmes, nous partons dans une quête qui nous rend malheureux alors que vivre l'instant présent sans rien attendre nous permet de nous libérer.

    Quand nous faisons du yoga, nous cherchons quoi, posez-vous la question quand vous ouvrez la porte d'une salle de yoga.

    Vous recherchez le bien-être à l'instant présent, vous intériorisez pour vous ressourcer, peut être une paix intérieur le temps d'une séance, ou alors un assouplissement à tout pris sans même prendre conscience de vos limites, des alarmes de votre corps, une certaine perfection voir une performance dans les asanas, parce qu'elles ont le mérite d'apporter des bénéfices à notre corps physique, mental et subtil.

    Il est vrai qu'il s'agit de postures magnifiques lorsqu'elles sont pratiquées de manière avancée, ne nous le cachons pas mais nous oublions bien trop souvent, que l'intention de la faire dans le respect de son corps physique et mental, apporte déjà un énorme bénéfice.

    Vouloir plus est le propre de l'homme, mais ne faut-il pas juste se libérer de ça pour vivre en harmonie avec son soi physique, mental et subtil...

     

    LINDA GUIOT

  • L'histoire de GANESH

    L’histoire de GANESH - PARVATI - SHIVA

     

    DIEU ventripotent, gourmand, à tête d’éléphant.

     Favori des indiens au même titre que shiva, il est aussi le dieu du yoga.

    Il est le protecteur des lettres et des études, patron des scribes.

    Il a copié d’une traite le mahâbhârata , dicté de a bouche dusage vyâsa.

    Lors de cet exercice, son crayon s’est cassé, il coupa un bout de défense pour s’en faire un nouveau et continua d’écrire le flôt des paroles sacrées.

    C’est pour cela qu’on le représente toujours avec un bout de défense tronquée.

    Le mythe le plus connu expliquant sa tête d’éléphant :

     

    Comme Shiva s’était éloigné pour une longue méditation, Parvati (femme de Shiva) décida de se faire un enfant toute seule.

    D’un bout de chair mélangé à de la rosée, un beau garçon naquit : GANESHA.

     

    Un jour alors qu’elle désirait prendre un bain, elle ordonna à GANESHA de garder la porte d’entrée et de laisser passer personnes.

     

    C’est alors que Shiva réapparut et furieux de se voir interdire l’entrée par un enfant qu’il ne connait pas, il lança ses sbires divers démons et montres à l’assaut.

    Lors du combat, Ganesha se fit trancher la tête.

     

    Apprenant l’identité de ce corps sans tête, Shiva consola Pârvatî, lui promettant de rendre vie à son fils en remplaçant s tête par celle du premier être qu’il croiserait.

    Ce fut un éléphant.

    Ganesha faut dès lors ordonner gardien des seuils

    C’est pour cela qu’il est souvent représenté à l’entrée des temples et des maisons.

    Son rôle s’étend aussi aux débuts de toutes les entreprises.

    On le vénère comme « seigneur des commencements » celui qui lève les obstacles et apporte réussite et bonheur.

    On l’invoque pour une nouvelle maison, un nouveau travail, un mariage, un voyage….

     

    Une autre explication a été donnée :

    Ganesh rendant visite à sa mère Pârvatî, Shiva entre s’empresse vers elle et croyant q’un homme la courtiser, il lui trancha la tête du pauvre Ganesha. Comprenant sa méprse, devant le désespoir de Pârvati, il ressuscite GANESH en lui donnant la tête du premier animal qui passe… un éléphant.

     

    LINDA GUIOT

    Lire la suite